Contexte

De Paris by Night
Révision datée du 20 novembre 2019 à 12:11 par Low (discussion | contributions)
Aller à la navigation Aller à la recherche

Cette campagne s'intitule « Dites-le avec des fleurs ». Elle a pour cadre la côterie du Lys et ses protagonistes.

À l'initiative (discrète) de Pierre-Emmanuel de Pompignan, une nouvelle sous-côterie tout ce qu'il y'a d'officieuse sera crée au sein du Lys. Les buts de cette création sont multiples:

  • Servir ses intérêts − Autrement dit s'accaparer du Trône. (what else ?)
  • Impliquer ses plus ou moins proches alliés afin de tester leur fidélité. (et obtenir des moyens de pression si bavure il devait y avoir).
  • Avoir des jouets efficaces indirectement sous ses ordres (sans qu'ils n'en sachent rien, bien sûr).
  • Trouver des informations sur les Enfants Terribles et les empêcher de nuire.

Avec l'échec de l'assamite, la perte des arrondissements ayant échoués dans les mains des du Terdy, les percées de plus en plus fréquentes des Enfants Terribles sur son domaine, les pertes liées à ces incursions au sein de la Fondation Thulée, et autres nouvelles peu réconfortantes, Pierre-Emmanuel sent la moutarde lui monter au nez, et le trône rester inaccessible. Il se met donc une nouvelle fois, inlassablement, en marche. À couvert, bien sûr. Cela sera son baroud d'honneur. Ou La révérence de François Villon. Voire même on ne sait quel chaos tout cela pourrait engendrer. Tout dépendra de vos joueurs…

Pour leur éducation, voir du côté de l’Action Française, Ligue des Patriotes, Boulangisme, Fédération Nationale des Camelots du roi, Ligue Nationale Antisémitique de France, Édouard Drumont, Marquis de Morès, Léon Daudet, Charles Maurras et autres Paul Déroulède. Que des gens sympas.

Détails

Pour tenter de contrecarrer ses ennemis, sans oublier de séparer le bon grain de l'ivraie parmi ses alliés, de Pompignan va mettre ces derniers à contribution:

  • Marie Mezaud, la seule dont il soit (à peu près) sûr.
  • Par l'entremise de Mezaud, Edward Worestorm, qui fait partie de sa cour, sera amené à participer. Son origine anglaise ne peut être un hasard selon Pierre-Emmanuel, qui y voit la main de Mithras.
  • Dominique de Chelles sera chargé de faire surveiller les branches pro Ventrue Affairistes, et pro-Mithras. Et d'interférer dans leurs affaires si nécessaire…
  • Aristide Longand, de part sa Sire, Brigitte Cellier, est quant à lui sur le grill pour s'assurer de son allégeance.
  • Karl Zerman fera lui aussi l'objet de l'expérience, car il a des doutes sur sa collaboration pleine et entière, et craint une potentielle infiltration du Serment du Roi décapité.

Autant dire que les actions de leurs infants respectifs sauront ressurgir en temps utile.

Idées

  • Le Club viendra-t-il en aide à Pierre-Emmanuel afin de le pousser sur le Trône pour fômenter la chute de la civilisation ?

À propos des Divisions

Pierre Emmanuel de Pompignan tient à compartimenter un maximum les informations. Ainsi, à chaque réunion, chacun se voit affublé d'une cagoule arborant la lettre grecque correspondant à la première lettre du nom de sa division. Chaque « chef » dispose d'une cagoule au sigle brodé de la couleur pourpre, sigle argenté pour les subalternes.

Les subalternes n'ont que leurs comparses et supérieur de connu. Les « chefs » de division quant à eux ne connaissent qu'un supérieur, qui se charge de faire appel aux diverses divisions disponibles. Ceux qui chapeautent ces divisions sont tous membres de la division X.