Grégory Finkelkraut

De Paris by Night
Aller à : navigation, rechercher


modifier Les clans
Camarilla :
Les Toréadors - Les Ventrues - Les Brujahs - Les Caïtiffs - Les Malkaviens - Les Nosferatus - Les Tremeres - Les Gangrels
Indépendants :
Les Gargouilles - Les Giovanni - Les Ravnos - Les Salubri - Les Assamites - Les Suivants de Seth
Sabbat :
Les Lasombras - Les Tzimisce
Grégory Finkelkraut
Grégory Finkelkraut orig.jpg
Sire Georges Brunel
Clan Ventrue
Génération 11
Statut 1
Secrets D
Surnom Le Baron Rouge
Faiblesse N/A
Secte Camarilla
Nature Célébrant
Attitude Autocrate
Année d'étreinte 1990
Année de naissance 1963
Âge apparent 30

Vertus

Conscience 2
Maîtrise de soi 3
Courage 3
Humanité 3
Volonté 6
Disciplines

Discipline de clan Domination 1
Discipline de clan Endurance 3
Discipline de clan Présence 3

Vie Mortelle

Issu d'une riche famille bourgeoise ayant beaucoup investi dans l'immobilier, Grégory Finkelkraut naquit avec une cuillère en or dans la bouche. Son père savait gérer à merveille l'héritage de ses parents, et avait réussit à tripler son capital de départ grâce à de judicieux investissements. De plus, sa famille possédait un nombre très important de propriétés dont elle tirait la plus grande part de son argent. Mathias Finkelkraut éduqua son fils dans l'esprit d'un homme d'affaires qui n'aurait jamais à se poser de questions d'argent, l'esprit libre pour élaborer de grandes stratégies. Mais Gregory resta, enfant, désespérément fermé à ces grandes questions de la finance: la seule chose qui le passionnait étant les avions.

Lorsque vint la puberté et pour lui le droit légal de réaliser son rêve, Grégory se fit offrir un petit aérogare privé où il pouvait à loisir bricoler et soigner ses multiples avions, lorsqu'il ne les pilotait pas lui-même pour vibrer quelques heures et prendre de la distance avec le monde terrestre et ses multiples tracasseries. C'est d'ailleurs au cours d'une de ses excursions solitaires qu'il négligea gravement une affaire importante dont il avait la responsabilité et qui fit perdre une grande (quoi qu'ici le terme soit relatif) somme d'argent à son père. Lorsqu'il atterrit, le vieux Finkelkraut l'attendait avec quelques-uns uns de ses gardes du corps qui l'entraînèrent de force loin de l'aérogare avant d'y mettre le feu. D'autres mesures de rétorsion attendaient le jeune Grégory chez lui où il fût assigné à résidence jusqu'à « ce qu'il soit capable de prendre ses responsabilités ». Le cœur brisé, le jeune garçon obéit et abandonna sa passion pour se livrer totalement aux affaires, sa rancune enfouie sous un regard impassible. Il devint rapidement un requin aux dents longues capable de s'adapter aux évolutions techniques du monde moderne pour en tirer le meilleur parti. Il se fit refaire le visage et se sculpta un corps de rêve qui lui donnait un atout dans toutes ses négociations.

Étreinte

Le jeune aviateur devint superficiel et hautain, séduisant par la distance qu'il savait instaurer entre lui et le commun des mortels. C'est cet air de fausse noblesse qui le fit remarquer par Georges Brunel, lointain descendant de de Pompignan. Le Ventrue vit dans le jeune Finkelkraut une résurgence de la race des seigneurs (le jeune homme était propriétaire de nombreux immeubles, ce qu'il assimila à des terres) et décida qu'il pourrait en faire un parfait infant digne de contribuer à l'enrichissement de la lignée Ventrue. Il prit contact avec lui au cours de soirées mondaines et l'entraîna de plus en plus loin dans ses mystères, découvrant pour lui un peu de sa nature surnaturelle. Grégory fût évidemment fasciné par le vampire et accepta l'étreinte avec une infinie reconnaissance.

Sa première action en tant qu'immortel consista à prendre possession de son « domaine », ce qu'il fit en tuant son père, sa mère et ses deux sœurs. Il mit ce tas de cadavres dans un petit avion, qu'il pilota jusqu'au bord de la mer avant de sauter dans l'eau et de le laisser s'écraser dans les flots. Il rejoignit la plage à la nage et se cacha dans un grotte pour y passer la journée. La nuit suivante il ressortit de sa cachette et déclara l'accident. L'affaire fut rapidement classée grâce à ses nombreux contacts et il hérita de la totalité de la fortune des Finkelkraut. Grégory fût présenté à la cour la nuit suivante où il tenta vainement de subjuguer l'assistance comme il en avait l'habitude. Malheureusement, les artifices de la mode moderne n'était pas de nature à émerveiller une assemblée de créatures parfois centenaires et le Néonate fît son entrée dans la Camarilla saluée par la plus grande indifférence.

Non-Vie

Le baron rouge (comme il voulût être appelé par ses pairs en référence au célèbre aviateur) chercha donc à se tisser un réseau de relations et commença par sa propre lignée. Il devint une sorte de médiateur entre de Pompignan et Cellier, tâchant au mieux de concilier leurs intérêts (sans réel succès jusqu'à présent). Les deux parties le considèrent comme un jouet amusant mais qui ne durera pas très longtemps et le méprisent assez ouvertement. Il se pourrait même que le Primogène Ventrue décide qu'il correspond particulièrement bien à ses goûts en matière de nourriture. La seule chose qui le retient pour le moment, c'est l'aspect jeune et dynamique que le Néonate peut donner à son groupe d'anciens, s'il est mis sur le devant de la scène, comme un encart publicitaire. Autrement, Gregory se comporte à la cour comme il s'est toujours comporté: il crâne et fait le fier devant les plus jeunes, mais il s'écrase dès qu'un ancien passe à sa portée.

Caractéristiques

Notes

Grégory se nourrit uniquement de chirurgiens esthétiques, même si une petite esthéticienne peut faire l'affaire les soirs de disette.

Image

Un bel homme d'une trentaine d'années, aux cheveux châtains clairs et aux yeux bleu profond (en réalité ses yeux sont marrons mais il porte des lentilles de contact qui lui donnent selon lui beaucoup plus d'allure). Sa peau est légèrement hâlée et un observateur attentif pourra s'apercevoir qu'il porte de très discrètes cicatrices juste au-dessous des oreilles, seules marques laissées par la chirurgie esthétique pratiquée sur lui avant son étreinte. Il porte toujours des costumes impeccablement taillés aux couleurs strictes, qui mettent en valeur son physique d'athlète (merci les stéroïdes et la créatine). Lorsqu'il s'énerve ses traits se crispent d'une façon peu naturelle et il lui arrive de souffrir de crampes lorsqu'il fait un effort trop violent (les contrecoups de toutes les drogues qu'il s'est injecté pour se faire son corps de rêve).

Conseil d'interprétation

Vous êtes mégalomane et égocentrique, mais vous n'en êtes pas conscient, donc vous êtes relax. Pourquoi en feriez-vous autrement ? Vous possédez quelques complexes immobiliers vous rapportant de quoi vivre comme un prince, et lorsque vous faites une apparition dans les soirées huppées, vous êtes la coqueluche des femmes. Vous avez eu droit à toutes les merveilles de la technologie avant les autres et ne perdez pas une occasion de sortir votre portable high tech ou d'exhiber votre dernier Organiser hyper sophistiqué. La seule chose qui vous tracasse aujourd'hui est que votre numéro ne fonctionne pas avec les buveurs de sang, qui se permettent de vous railler sous prétexte que vous êtes moins puissant et moins vieux qu'eux.

Havre

Gregory possède beaucoup de havres dans tous les coins de la capitale. L'un de ses préférés est un appartement luxueux situé au dernier étage d'une tour de La Défense.

Secrets

D.

Le baron rouge ne connaît pas grand chose aux subtilités de la non-vie parisienne. Et de toutes façons, il est bien trop préoccupé par son nombril pour faire attention à quoi que ce soit d'autre.

Influence

Il est à la tête d'une immense fortune et possède (jamais en son nom propre) de nombreux biens immobiliers (ses terres, comme il aime à les appeler). De plus, au sein de son Clan, il lui arrive de servir d'entremetteur entre Pierre-Emmanuel de Pompignan et Brigitte Cellier. Il n'est cependant pas très apprécié à la Cour, et certaines rumeurs disent que ses nuits sont comptées.

Préoccupations actuelles

Convaincre le reste de la population Vampirique de sa valeur et surtout essayer de regagner le respect qu'il a l'impression d'avoir perdu avec sa vie mortelle. Autrement, il retourne lentement, prudemment pourrait-on dire, vers sa première passion, l'aviation.