François Villon

De Paris by Night
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


modifier Les clans
Camarilla :
Les Toréadors - Les Ventrues - Les Brujahs - Les Caïtiffs - Les Malkaviens - Les Nosferatus - Les Tremeres - Les Gangrels
Indépendants :
Les Gargouilles - Les Giovanni - Les Ravnos - Les Salubri - Les Assamites - Les Suivants de Seth
Sabbat :
Les Lasombras - Les Tzimisce
François Villon
Villon02.jpg
Sire Hélène
Clan Toréador
Génération 5
Statut Prince
Secrets A
Surnom L'arriviste
Faiblesse
Secte Camarilla
Nature Brute
Attitude Bon Vivant
Année d'étreinte 1230
Année de naissance 1197
Âge apparent la trentaine

Vertus

Conscience 2
Maîtrise de soi 4
Courage 4
Humanité 6
Volonté 8
Disciplines

Discipline de clan Auspex 7
Discipline de clan Célérité 6
Discipline de clan Présence 7


Préambule

L’histoire du Prince se confond avec l’histoire de Paris , aussi nous vous recommandons de d’abord lire la chronologie avant de lire sa fiche . Il sera fait ici juste un bref récapitulatif des informations parsemant les autres pages du site et nous discuterons donc surtout de la personnalité du Prince. Il va sans dire que les informations datant de la vie de Villon sont rigoureusement authentiques d’un point de vue historique (mise à part les dates), les citations sont toutes d’époque également , aussi étranges qu’elles puissent paraître.

Histoire en tant que mortel

" Tous aux tavernes et aux filles " ( François Villon)

François Villon est né à Paris , non pas comme beaucoup le pense au cours du 15eme siècle , mais en plein moyen âge. Étant plutôt d’un naturel oisif et appréciant la fête , c’est tout naturellement qu’il se tourna vers le crime, et plus particulièrement la mise à sac des maisons de bourgeois , avec les pieds dudit bourgeois finissant dans la cheminée en cas de refus d’obtempérer. Tout ce passait plutôt bien pour Villon jusqu’à une bagarre de bar malencontreuse où se dernier tua par " accident " une personne plus influente que les autres ce qui lui value de devenir " persona non gratta " sur Paris. Il dut donc prendre le large le plus vite possible . S’ensuivit une vie pour la moins active en temps que bandit de grand chemin. Lors de ses nombreux passages en prison , il découvre qu’il dispose d’une plume plutôt facile et se mettra à écrire de façon systématique à chacun de ses enfermements intempestifs.

Etreinte

" Villon rime avec couillon "(François Villon)

Au bout de quelques années de vie sur les routes, il lui prend l’envie de revoir sa ville natale et retourne à Paris où la situation dégénère à nouveau très rapidement. Après avoir tué un homme dans une taverne, il est à nouveau contraint de partir rapidement de la capitale. Pendant sa fuite, François fait la connaissance d’une ravissante jeune femme prénommée Hélène qu’il tente bien évidemment de séduire. Cette dernière , pour une raison inconnue (cf. partie 3) décide d’étreindre le jeune homme puis, alors qu’il se trouve encore dans les affres de la transformation, perd subitement tout intérêt dans ce jeune homme et passe son chemin, laissant un nouveau Toréador de basse génération certes, mais sans aucune expérience aux prises avec la dure réalité de la (non) vie vampirique . Villon n’aurait certainement jamais survécu s’il n’avait pas par le plus grand des hasards croisé la route de la caravane de gitans menés par le Duc ; Ce dernier, prend, contre tout attente le jeune homme en pitié (certainement du à sa vulnérabilité d’alors ) et au lieu de l’exterminer comme à son habitude, lui offre l’hospitalité dans ses rangs. Le jeune Toréador passe ainsi plus de cinquante ans en temps que bateleur à écumer les routes lorsque la nostalgie de Paris lui reprend. Il rentre alors à la capitale , avec le secret espoir de rencontrer d’autres vampires avec qui socialiser, et surtout d’autres membres de son clan. Le reste appartient à l’histoire (voir chronologie ).

Caractéristiques

" Qui meurt à le droit de tout dire " (François Villon)

L’ascension fulgurante de Villon, jusqu’à devenir Prince de Paris, cristallisa les haines les plus diverses contre sa personne. Comme en politique ou dans sa non vie intime, il y réagit avec légèreté et passion.

Sire Hélène
clan Toréador
Nature Brute
Attitude Bon vivant
Génération 5e
Etreinte 1230 (né en 1197)
Age apparent Aux alentours de la trentaine
Humanité 6
Volonté 8


Attributs
Force 4 Dextérité 7 Vigueur 6
Charisme 8 Manipulation 8 Apparence 7
Perception 4 Intelligence 5 Astuce 7


Talents
Bagarre 5 Intimidation 4 Chant 4
Conn. de la rue 7 Subterfuge 8 Commandement 6
Grâce 5 Comédie 7 Interrogation 5
Intuition 7 Mascarade 8 Style 5
Lancer 3 Diplomatie 4 Négociation 8
Chercher 4 Esquive 6 Expression 7


Compétences
Étiquette 7 Mêlée 6 Représentation 6
Furtivité 5 Acrobaties 5 Lecture sur les lèvres 2
Equitation 3 Pickpocket 2 Survie 4


Connaissances
Histoire de l’art 7 Histoire de France 6 Linguistique 6
Occultisme 3 Conn de la Camarilla 4 Conn des Anarchs 3
Politique 7 Informatique 1 Droit 2
Finance 4 Psychologie 5 Conn Toréador 7
Conn Ravnos 3 Conn Nosferatu 4 Conn de Paris 6
Conn des égouts 2 Érudition 6


Disciplines
Augure 7 Célérité 6 Chimérie 4
Endurance 5 Occultation 6 Présence 7
Animalisme 2 Visceratika 3 Domination 5
Puissance 4


Historique
Statut 7 Servants 5 Troupeau 4
Ressources 7 Alliés 7 Contacts 8
Influence 6 Renommée 1 Statut d'Ancien 3


Vertus
Conscience 2 Maîtrise de soi 4 Courage 4

Notes

Les habitués de VAMPIRE reconnaîtrons ici une version modifiée des caractéristiques du Prince de Paris que l’on pouvait trouver dans le supplément WORLD OF DARKNESS 1ere édition celui-ci étant désormais considéré comme has been et toutes les informations contenues à l’intérieur ayant été soit reprises soit modifiées voir annulées, nous nous sommes permis de modifier Villon afin de le "réaligner" avec des suppléments plus récents et toujours d’actualité (Giovanni Chronicles, Camarilla Most Wanted, Midnight Circus) et de lui donner une prestance digne du Prince de Paris. Cela dit, la plupart des Vampires parisiens ne sont au courant que de bribes d’informations sur le passé de leur Prince. La plupart savent qu’il a été vaguement Anarch dans sa jeunesse mais n’ont jamais entendu parler de son alliance avec les Ravnos, encore moins de son rôle dans la libération des Gargouilles parisiennes du joug Tremere, et tout le monde sait que Villon ne supporte pas les Nosferatu. Pour la grande majorité des Ancillas et des Neonates, le Prince reste toutefois une figure vue avec révérence. Simplement il n’est vu que comme un Prince politique. Quant aux Anciens se rappelant sont statut d’exécuteur des basses oeuvres de la Princesse Béatrix, Ils ne sont qu’une poignée et la plupart n’ont aucun intérêt à en informer leurs congénères. Les seuls témoignages de la vie de Villon se trouve dans ce qu’il va lui même écrire, il y a de cela cinq siècles. Cette "biographie officielle" contournait la Mascarade (qui venait alors d’être crée) en replaçant les faits, qui dataient déjà de plus de quatre siècles, à l’époque de l’écriture (la ballade des pendus fut donc bel et bien écrit alors que son auteur appartenait au monde des non-morts.)

Image

Un caucasien au teint halé, aux yeux marrons et à la chevelure d’un noir de jais. Ses costumes sont toujours impeccables et provenant de chez les plus grands couturiers. Si par inadvertance quelqu’un venait à l’apercevoir sans chemise, il découvrirait certainement avec surprise que l’enfant chéri du clan de la Rose possède un physique sec et musculeux qu’envierai plus d’un Assamite, et plus de cicatrices que sur tout un gang de Brujahs iconoclastes. La plus récente et l’une des plus impressionnante provient du résultat d’un contrat Assamite dont le Prince serait curieux de connaître le commanditaire (même s’il possède quelques doutes).

Conseils d’interprétations

Ne donnez jamais d’ordres mais demandez des faveurs ou émettez des suggestions (les résultats sont identiques mais la formulation est très importante pour vous). Profitez pleinement de l’impact que vous produisez sur vos congénères en allant discuter directement avec eux (plus d’un jeune Vampire s’est retrouvé sans voix lorsque après une remarque émise de leur part, le Prince est descendu de son trône pour demander la raison de leur mécontentement). La rébellion des jeunes Vampires ne vous dérange pas tant qu’elle ne vient pas perturber vos intérêts ou ne vous tourne pas en ridicule et vous avez tendance à leur laisser passer bien plus que bon nombre de Princes américains (qui plus est la plupart préfèrent voir Villon au Pouvoir, l’alternative la plus probable étant représenté par De Pompignan que le Prince n’hésite pas à brandir tel un croque-mitaine).

Votre dégoût pour tout ce qui est inesthétique est bien entendu feint, cependant c’est un des secrets les mieux gardé de Paris et vos diatribes enflammées sur le sort que méritent les Nosferatus sont renommées dans le monde entier. Votre façon d’envisager la politique est purement instinctive et fonctionne bien plus sur des coups de génie exécutés dans l’heure que dans des plans préparés sur des siècles (une des raisons principales selon vous de votre survie jusqu'à nos jours). Si quelquechose vous plaît, il faut que vous le possédiez. Et si la plupart du temps vous y mettez les formes, passant par la politique et votre puissance sociale, se salir les mains ne vous a jamais fait peur. Simplement, c’est un atout que vous préférez garder en votre possession plutôt que le galvauder à la moindre contrariété. Basiquement, et ce, malgré tout les atours dont vous vous parez désormais, vous êtes toujours le jeune Vampire bateleur et truand de vos débuts, simplement, vous avez maintenant les moyens d’arriver à vos fins. Si seulement vous pouviez vous décider sur la marche à suivre désormais.

Secret

A

Villon est au courant de toutes les intrigues de Paris, du moins c’est ce qu’il croit, le Primogène Nosferatu ayant pris bien soin de ne livrer aucune information au Prince sur " les quatre " ou sur la guerre occulte qui fait rage en ce moment sur Paris. Combien de temps encore Jéhovah pourra tenir le Prince ignorant alors que les différentes factions redoublent de violence (cf. partie trois) ? Nul ne le sait encore.

Influence

La plupart des Anciens pense que Villon est un Prince faible, incapable d’empêcher n’importe quel Vampire un tant soit peu influent de faire comme bon lui semble au sein de la Ville-Lumière. Les preuves étant données par son incapacité à arracher le sous-sol aux mains du Primogène Nosferatu qu’il déteste pourtant tant, et par le fait que la plupart des clans indépendants soit aussi peu inquiétés, même lorsqu’ils empêchent les Bourgmestres de faire correctement respecter les lois de la Camarilla (comme les Ravnos du 18eme). Ce sont généralement les mêmes personnes qui parlent avec tristesse de Prince comme Lodin qui savait se faire respecter. En réalité Villon est certainement un des Princes les plus puissants de la Camarilla, pas parce qu’il possède un génie de la politique comme Vitel ou la puissance brute que pouvait détenir un Mithras, mais parce qu’il est libre. Regardez bien la structure du Pouvoir parisien, il n’y a pas de Primogène contrôlant le Prince, pas de Mathusalem lui dictant ses actions (quoique le Prince soit persuadé du contraire), les actions de Villon ont toujours été de son propre fait ce qui en fait donc un des Anciens les plus dangereux de la Camarilla car un des plus imprévisibles. De plus il dispose de lieutenants efficaces, d’une police forte et d’Anarchs qui préfèrent persécuter son rival. Son contrôle est donc, s’il est loin d’être parfait, bien moins parasité que dans bon nombre de capitale. (pour plus d’information, voir la structure du Pouvoir)

Préoccupations actuelles

Villon se retrouve dans un cas unique dans l’histoire vampirique, après avoir réussi à accumuler un pouvoir impressionnant au fil des siècles, il ne sait plus exactement dans quel but il avait désiré ce pouvoir à la base. Au jour d’aujourd’hui il hésite entre préparer sa ville et lui-même à la Géhenne imminente, tenter de contrôler l’Europe naissante ou simplement partir. La seule question plus importante aux yeux du Prince que ces considérations philosophiques est son éternelle phobie du contrôle, qui le pousse à payer très cher toute information susceptible de lui fournir une piste. Villon est également toujours dans une guerre feutrée avec le Primogène Ventrue et est toujours intéressé par de nouveaux alliés contre le vieux soldat.

Villon01.jpg