Laure Farrida

De Paris by Night
Aller à la navigation Aller à la recherche


modifier Les clans
Camarilla :
Les Toréadors - Les Ventrues - Les Brujahs - Les Caïtiffs - Les Malkaviens - Les Nosferatus - Les Tremeres - Les Gangrels
Indépendants :
Les Gargouilles - Les Giovanni - Les Ravnos - Les Salubri - Les Assamites - Les Suivants de Seth
Sabbat :
Les Lasombras - Les Tzimisce
Laure Farrida
Laure farrida.jpg
Sire Malinka
Clan Séthite
Génération 9
Statut ?
Secrets ?
Surnom
Faiblesse
Secte Indépendant
Nature Fanatique
Attitude Déviant
Année d'étreinte 1850
Année de naissance 1820
Âge apparent la trentaine

Vertus

Conscience 2
Maîtrise de soi 4
Courage 2
Humanité 5
Volonté 8
Disciplines

Discipline de clan Occultation 5
Discipline de clan Serpentis 4
Discipline de clan Domination 3

Vie Mortelle

Laurent est né à Marseille le 7 Janvier 1820 dans une famille pauvre. Il fête ses 14 ans avec sa sœur et 3 de ses amies. A cette occasion, plus ou moins ivre, sa sœur lui fait essayer une robe. Pendant deux heures, Laurent est coiffé, maquillé, habillé comme une princesse de conte de fée. C'est là qu'il aura pour la première fois envie de devenir une fille. Laurent s'habille alors souvent en fille avec sa sœur et ils deviennent amants. Un soir, ils sont surpris par leur père, un alcoolique violent. La plongée en enfer commence. Le lendemain matin, Laurent trouve sa sœur morte, manifestement violée et battue. Son père l'enferme alors dans la chambre de sa sœur et lui dit qu'il est à présent Laurence, la femme de la maison. Laurent va vivre plusieurs années dans cette chambre avant d'avoir l'opportunité de fuir, laissant le cadavre de son père derrière lui. Recherché en tant que Laurent, il décide de conserver son apparence féminine et devient Laure. L'argent venant à manquer et les « créatures » de son genre n'étant pas nombreuses à l'époque, Laure va vendre son corps pour vivre et sa haine des hommes va aller en grandissant. Laure rencontre alors une vieille égyptienne, Marana, qui tire les cartes. Elle lui apprend le tarot. Laure se passionne alors pour l'occultisme et utilise le tarot pour conseiller les femmes qui viennent la voir. Très féministe, elle n'hésite pas à utiliser manipulation et magie noire contre les maris violents. C'est ainsi qu'elle se fait remarquer par Malinka, une danseuse exotique qui se produit dans certains bars du port. Son numéro est fascinant, tout comme son partenaire, un énorme serpent de plusieurs mètres. Malinka s'intéresse à l'occulte, n'aime que les femmes et semble porter une attention particulière à ses tirages de cartes. Il faut dire que ces derniers sont assez troublants. Laure n'arrive à voir que la mort en elle ; rien d'autre.

Étreinte

Malinka initie Laure à un groupe occulte qu'elle dirige : « la confrérie de la lionne », la lionne symbolisant Sekmeth, déesse de l'Egypte antique protectrice des femmes. Malinka et Laure deviennent amantes et Malinka finit par étreindre Laure en Juin 1850.

Non-Vie

Laure monte sur Paris avec Malinka en Septembre 1850 pour agir sur Louis Napoléon Bonaparte qui se proclame empereur sous le titre de Napoléon III. De manipulation en manipulation, Laure vivra la chute du Second Empire et le carnage de la Commune. Avec le temps, elle s'est constituée un cercle d'homme puissants qu'elle a transformé en esclaves dévoués. Elle les utilise puis prend un grand plaisir à les détruire à petit feu en les faisant descendre pas à pas dans l'enfer de la drogue et de la déchéance morale. Laure quitte Paris pour l'Egypte dans les années 1900. Elle est rapidement admise dans les écoles de mystère. Il faut dire que son appartenance au clan Sétite lui ouvre de nombreuses portes. Elle découvre une Egypte restée fidèle à ses anciens dieux, une Egypte, officiellement province turque, contrôlée en fait par l'Angleterre. En 1913, Laure apprend une terrible nouvelle, Malinka est morte, assassinée par des membres du Sabbat, plus exactement des Serpents de lumière. elle en garde une rancune toujours vivace. Laure est revenu à Paris en tant que membre de la Camarilla. Elle sourit des plaisanteries diverses sur sa personne et sur son clan (mais garde tout en mémoire, la vengeance est un plat qui se mange froid et même congelé chez les Sétites !). Elle explique à qui veut l'entendre que la mauvaise réputation des Sétites devrait faire réfléchir les gens, qu'on calomnie ceux dont on a peur et que de nombreux magouilleurs ont tout intérêt à salir un noble clan comme le sien qui reste fidèle à ses croyances et ne souhaite qu'aider les gens à mieux vivre leur éternité (une petite extase, ça fait de mal à personne).

Caractéristiques

  • Clan : Sétite
  • Sire : Malinka
  • Nature : Fanatique
  • Attitude : Déviant
  • Génération : 9ème
  • Étreinte : 1850 (née en 1820)
  • Age Apparent : 30 ans
  • Physique : Force 2, Dextérité 3, Endurance 2
  • Social : Charisme 4, Manipulation 5, Apparence 2
  • Mental : Perception 2, Intelligence 4, Astuce 3
  • Talents : Séduction 4, Comédie 4, Subterfuge 3
  • Compétences : Etiquette 2, Furtivité 2
  • Connaissances : Occultisme 5, Politique 2, Langues (Arabe, Anglais, Hiéroglyphes)
  • Disciplines : Occultation 5, Serpentis 4, Domination 3
  • Historique : Troupeau 2, Alliés 3, Ressources 4
  • Vertus : Conscience 2, Courage 2, Maîtrise de soi 4
  • Humanité : 5
  • Volonté : 8

Notes

Un personnage torturé, capable du pire comme du meilleur. Sous une image hédoniste limite perverse se cache une volonté de donner le pouvoir aux femmes si possible, aux intrigantes et aux dominatrices.

Image

Laure est un travesti qui aime les vêtements sexy. Résille, minijupe en cuir noir et haut moulant sont sa tenue de prédilection. Toujours bien maquillé, il en a trompé plus d'un sur son véritable sexe (ce qui l'amuse toujours autant).

Conseils d'interprétation

Laure est féminine et peut jouer plus ou moins sur son aspect sulfureux. Elle ne fera jamais de mal à une femme (humaine ou vampire) sans très bonne raison et fait de son mieux pour aider d'autres vampires féminins à accéder à des postes de pouvoir. Elle n'éprouve par contre que mépris envers le sexe masculin. C'est une personne extrêmement retorse qui adore provoquer des conflits et mettre le feu aux poudres. Elle arrive pourtant d'une manière étonnante à s'attacher la sympathie de nombreuses personnes. Son seul point faible est la luxure. A force de conduire les autres à la dépravation, Laure est devenue une sorte de nymphomane des liens de sang qu'elle adore faire de manière mutuelle (par contre, elle ne boit jamais de sang s'il n'y a pas l'acte équivalent en simultané).

Havre

Un loft luxueux rue St Denis.

Influences

Laure, à travers son clan, peut obtenir de nombreuses informations et artefacts occultes. Bien entendu, elle peut aussi se procurer tout type de drogue et autres biens et services liés au clan Sétite. Elle espère commencer à avoir une réelle influence vampirique à travers la maison close de son Infant, Silvio Lanalloni.

Préoccupations actuelles

Il va de soi que Laure appuie les différentes femmes ayant du pouvoir (De Brigitte Cellier à Satomé). Elle le fait intelligemment et discrètement pour ne mettre personne en mauvais posture (comment, vous, une Ventrue, publiquement appuyée par une Sétite ?!). A titre privé, Laure commence à nourrir un intérêt tout particulier pour Jeanne Osclef et aimerait bien que cela devienne réciproque. Une de ses alliées secrètes est Tatiana Andrassy à qui elle a sauvé la vie, il y a bien des années. Même si Tatiana n'apprécie pas les méthodes de Laure et ne s'en cache pas, elle ne fera rien contre elle et la préviendra même d'un danger le cas échéant… Laure n'a pas d'ennemi déclaré (faisons l'amour pas la guerre) mais elle fera tout pour nuire indirectement au clan Nosfératu qu'elle suspecte (à juste titre) de cacher bien des secrets occultes de la capitale.