Le Havre

De Paris by Night
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le havre.gif

Nom

Il vient du côté calme de ces arrondissements qui sont plutôt vus comme des aires de repos par les vampires y résidant.

Surnom

Le Désert.

Si ces quartiers sont fortement à caractère résidentiel, il est inutile d'y chercher de l'activité après neuf heures du soir. La seule façon de s'y nourrir correctement est de s'infiltrer dans les appartements. Ce qui est, avouons-le, preuve d'un manque de style affligeant.

Arrondissements

Le 7ème, le 14ème et le 15ème.

Population vampirique

La plupart des étoiles montantes de la Camarilla se réunissent dans le Havre. On y trouve aussi bien de jeunes Toréadors modernes, des Nouveaux Ventrues que des Ancillas Idéalistes du Clan Brujah.

Bourgmestre

Angélique et Gabriel du Terdy. Leur Sire, Kerrida, a cependant tout pouvoir dès que l'envie lui en prend.

Description

Avant la Seconde Guerre Mondiale, ce bourg était traditionnellement un fief Ventrue tenu par des proches de la coterie du Lys. Villon a profité de la mort de l'Infant de Pierre Emmanuel (aux mains des gargouilles) pour donner le poste à des Toréadors lui étant dévoués. L'Ancien Ventrue ne l'a toujours pas digéré. Lorsque Villon sortit victorieux de sa reconquête du pouvoir à la fin de la guerre, il profita de l'affaiblissement de l'Ancien Ventrue (voir PBN 1) pour lui enlever autant d'influence que possible. Le Ventrue tenant le Bourg ayant été détruit pour avoir plus que collaboré avec les Tremeres, le Prince proposa la place à Kerrida qui, y voyant une tâche trop administrative à son goût, demanda à ce que ses Infants prennent le poste à sa place. Sa requête fut acceptée et les Du Terdy devinrent Bourgmestre.

Depuis, ces derniers ont réussi à faire de leur Bourg un modèle à la fois de calme et de corruption. En effet, derrières les portes closes des hôtels particuliers et des appartements cossus, les jumeaux proposent désormais pour des prix modiques bon nombre de services comme l'hébergement clandestin ou encore l'orgie vampirique mais aussi leur silence lors de malencontreuses « disparitions » de vampire. La plupart du temps, les Bourgmestres se font régler en services et autres prestations. Villon est au courant de ces activités et laisse pour l'instant ce petit commerce continuer, préférant que ce soit des Toréadors (qu'il peut contrôler) plutôt que des Sétites ou autres indésirables. De plus, Kerrida et ses Infants utilisent énormément leurs « talents » pour récupérer la population normalement contrôlée par De Pompignan, à savoir la noblesse et la haute bourgeoisie, en profitant du coté décadent inhérent aux aristocrates.

Mais le Havre recèle un autre secret bien plus intéressant. Dans un hôtel particulier du 7ème se cache la Chantrie Tremere et son redoutable chef, Zoran dont le corps meurtri est caché dans un sous-sol pouvant résister à un bombardement nucléaire, les étages étant réservés aux incapables composant la vitrine légale du Clan. Les Tremeres n'ont pour l'instant aucun intérêt à se mêler de politique mais vu leur histoire, ils seraient certainement plus enclins à se joindre à l'Ancien Ventrue qu'au Prince, responsable de l'extermination de plus d'une vingtaine des leurs et de la perte d'une coterie entière de Gargouilles. Aucune tractation n'a encore été faite entre les deux partis mais il n'est pas invraisemblable que cela change dans un futur proche. Les Tremeres se serviraient alors des Ventrue dans leur guerre contre les Nosfératus (évidemment sans donner à leurs alliés le pourquoi du comment).

Villon se doute des velléités de la coterie du Lys qui souhaite à tout prix récupérer le Havre et surtout le 7ème arrondissement. Il ne se passe pas un mois sans qu'un incident n'ait lieu entre la fondation Thulée et les vampires alliés aux Du Terdy. Afin d'endiguer le problème, le Prince a placé dans le 7ème sa meilleure arme de dissuasion, Guilleme l'Archonte Toréador, le seul vampire sur Paris à manier avec excellence les explosifs et le matériel militaire, et si ce dernier n'a pour le moment pris aucune part dans les machinations du Bourg, peu de doutes subsistent envers ses instructions au cas où le Lys tenterait d'envahir en masse. Un autre souci se pose aux Bourgmestres en la personne de leur Sire. En effet, si ce dernier ne donne pas l'impression de vouloir y occuper le poste administrativement parlant, il désire cependant pouvoir y réaliser tous ses caprices et ne se gêne pas pour user et abuser du lien de sang dont il dispose avec ses enfants pour agir selon son humeur, avec parfois (voire tout le temps) des résultats catastrophiques pour le Bourg. Le dernier problème pouvant handicaper le Havre est le schisme encore imperceptible mais pourtant bien réel, qui s'opère entre les jumeaux. En effet, Gabriel, effrayé par la perte d'humanité de sa sœur, a commencé à se tourner vers l'extérieur et il est même tombé amoureux d'une Néonate Toréador de la périphérie. Si sa sœur venait à l'apprendre, elle n'hésiterait pas à détruire tout ce qui pourrait à ses yeux éloigner son frère d'elle. Et la liste est longue…