Rowina Marquez

De Paris by Night
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


modifier Les clans
Camarilla :
Les Toréadors - Les Ventrues - Les Brujahs - Les Caïtiffs - Les Malkaviens - Les Nosferatus - Les Tremeres - Les Gangrels
Indépendants :
Les Gargouilles - Les Giovanni - Les Ravnos - Les Salubri - Les Assamites - Les Suivants de Seth
Sabbat :
Les Lasombras - Les Tzimisce
Rowina Marquez
Rowina marquez.jpg
Sire Otto Von Bruckman
Clan Tremere
Génération 10
Statut 3
Secrets B
Surnom aucun
Faiblesse N/A
Secte Camarilla
Nature Opportuniste
Attitude Bon vivant
Année d'étreinte 1950
Année de naissance 1932
Âge apparent 18

Vertus

Conscience 2
Maîtrise de soi 3
Courage 4
Humanité 5
Volonté 7
Disciplines

Discipline de clan Augure 5
Discipline de clan Domination 3
Discipline de clan Thaumaturgie 3


Vie Mortelle

Rowina est née dans la ville espagnole de Tolède en 1932. Son père était un compagnon reconnu pour son talent de forgeron et il appartenait à une confrérie locale, gardienne des traditions et des valeurs ancestrales. Elevée dans le respect d'elle-même et de ses aînés, bercée de légendes fabuleuses, nourrie d'histoires chevaleresques, éveillée à l'art symbolique et formée au maniement de l'épée, la jeune Marquez devint une superbe jeune fille au tempérament romanesque. Sa famille était fière d'elle et la protégea comme elle le pût des horreurs de la guerre en l'envoyant faire ses études chez des amis marseillais. Etrangement, lorsqu'elle dit au revoir à ses parents, elle sût instinctivement qu'elle les voyait pour la dernière fois. En effet, ils furent peu après déclarés ennemis du régime et fusillés séance tenante. Malgré son chagrin, elle apprit le français à une vitesse stupéfiante (elle le parle à la perfection) et s'intégra rapidement à sa nouvelle famille sans pour autant s'y attacher véritablement. La Seconde Guerre Mondiale passa sur elle, sans qu'elle ait réellement le temps de s'en apercevoir (ses parents adoptifs s'adaptèrent très bien à l'occupation allemande) et elle passa son temps à chercher à débusquer des créatures imaginaires devenues les uniques compagnons de son enfance solitaire.

Étreinte

C'est au cours d'une de ces traques romanesques, toujours à la recherche d'un contact avec le surnaturel, qu'elle se mit à suivre un vieux Tremere, un certain Otto Von Bruckman. Ce dernier remarqua son petit manège et s'inquiéta de cette brunette pleine de vie qui semblait très attachée à découvrir ses secrets. Lorsqu'il comprit qui elle était réellement, il s'en amusa grandement et s'octroya fréquemment quelques moments de ses nuits très occupées pour jouer avec elle au chat et à la souris. Mais un soir, elle le surprit tandis qu'il se nourrissait et comprit la véritable nature de Bruckman. Voyant là une opportunité de réaliser ses fantasmes, Rowina supplia le vieux vampire de faire d'elle sa semblable et il décida de faire entrer la jeune femme dans sa « famille », plutôt que de la dominer pour effacer sa mémoire. La jeune Marquez, fut conduite à Vienne où son apprentissage se fît dans la plus pure tradition. Rowina prît conscience à ce moment là de l'immense potentiel qui lui était offert et travailla avec passion l'art de voir et de comprendre le monde sous sa réelle apparence, la Thaumaturgie et la discipline d'Auspex.

Non-Vie

Lorsque enfin, elle fut jugée digne de servir le conseil des anciens, ils la lièrent par le sang avant de la renvoyer dans son pays natal pour qu'elle s'intègre à la Camarilla et use de ses talents pour renseigner son clan. Mais Rowina espérait gravir rapidement les échelons de sa hiérarchie, et le fait d'être cantonnée à un rôle d'observatrice l'exaspérait. Formée dès sa plus tendre enfance au maniement de l'épée, comme l'exigeait la tradition familiale, elle rêvait d'actions d'éclats qui ferait rejaillir la gloire sur son nom et son clan. Cependant, elle dût ronger son frein durant plus de trente années, au cours desquelles elle affûta ses talents, avant que ses supérieurs ne lui trouvent une utilité plus proche de ses aspirations. Ils estimèrent qu'elle pourrait représenter son clan sur Paris, notamment parce qu'elle pourrait facilement passer pour une jeune Néonate inexpérimentée. mais en plus, son caractère fantasque charmerait la cour décadente de Villon, et pourrait détourner ainsi l'attention qui pourrait être portée sur les allées et venues de ses congénères. Enfin, lorsque la Néonate se serait véritablement intégrée à la Camarilla parisienne, elle pourrait être très utile aux Tremeres d'élite comme investigatrice occulte.

L'arrivée que fit Rowina au Louvre fut assez remarquée. En effet, elle y vint parée de tout ses atours, comme pour un bal de conte de fée. La jeune Tremere se présenta à Villon suivant le protocole en vigueur et fit solennellement son serment d'allégeance au Prince de Paris. Évidement, cette charmante jeune femme attira les soupçons des Anciens de la ville et ils se mirent tous en devoir de l'espionner et de se renseigner sur sa personne. Pendant qu'ils gaspillaient en vain leur énergie à trouver un complot derrière chacune des phrases de la Néonate, d'autres mouvements des Tremeres se faisaient dans l'ombre qu'elle leur avait ménagée par sa simple présence. Rowina fut laissée libre de ses mouvements pendant près de trois ans, afin qu'elle continue de servir son clan sans s'en rendre compte et évitant de dévoiler les intrigues qui se nouaient sous la capitale. Pendant cette période, elle fît la connaissance des Archontes, Jacques Tardieu fût séduit par le caractère romanesque de la Néonate. Sûre d'elle et de son charme, la jeune Tremere usa de tout son pouvoir de séduction pour s'immiscer dans la coterie et montra un tel enthousiasme pour leurs idéaux de justice qu'elle finit par être élue Archonte représentante du clan Tremere à l'unanimité.

Grâce à ce poste, elle réussit enfin à se faire une place honorable, au-dessus de tous soupçons, au sein de la Camarilla parisienne, et les Tremere d'élite la contactèrent pour la faire intervenir dans leurs projets. C'est Frantz Grunber qui l’approcha, par mesure de discrétion (il était déjà infiltré comme garde du corps du Primogène), et c'est principalement par lui qu'elle reste en contact avec le chef officieux des Thaumaturges qu'elle n'a encore jamais vu.

Caractéristiques

  • Clan : Tremere
  • Sire : Otto Von Bruckman
  • Nature : Opportuniste
  • Attitude : Bon vivant
  • Génération : 10ème
  • Étreinte : 1950 (née en 1932)
  • Age apparent : 18 ans.
  • Physique : Force 3, Dextérité 3, Endurance 2
  • Social : Charisme 3, Manipulation 4, Apparence 4
  • Mental : Perception 4, Intelligence 3, Astuce 4
  • Talents : Vigilance 3, Sports 2, Esquive 3, Intrigue 4, Séduction 4
  • Compétences : Mêlée 4, Etiquette 2, Furtivité 2
  • Connaissances : Occulte 4, Investigation 3, Politique 2, Linguistique 2 (français ; latin)
  • Disciplines : Auspex 5, Domination 3, Thaumaturgie 3 (Contrôle du temps 3 ; voie de la flamme 2 ; mouvements de l'esprit 1)
  • Rituels : Ceux que vous jugerez nécessaires, principalement défensifs et en rapport avec son rôle d'observatrice.
  • Historiques : Contacts 3, Génération 3, Statut 3
  • Vertus : Conscience 2, Maîtrise de soi 3, Courage 4
  • Humanité : 5
  • Volonté : 7

Image

Une petite jeune femme brune au teint mât, dont le visage rond est rehaussé par de superbes yeux noisette qui brillent de malice et d'une certaine espièglerie. Elle arbore en permanence une moue capricieuse et charmante qui a séduit plus d'un grand de ce monde. Lorsqu'elle apparaît à la Cour, elle sait endosser des tenues qui, sous des dehors très sages, mettent particulièrement bien en valeur ses atouts féminins. Par contre, lorsque Rowina se doit d'être opérationnelle pour son rôle d'Archonte, elle revêt des habits de cuir dans lesquels elle se sent plus à l'aise pour chasser.

Notes

Rowina possède dans son havre une épée finement ouvragée qui constitue le dernier souvenir de son père. Elle l'utilise très rarement, même pour exercer sa fonction d'archonte. D'autre part, au sein du groupe d'archontes, elle a principalement pour mission d'user de ses remarquables capacités d'Auspex pour renseigner ses camarades ou pour traquer leurs proies. En raison de son statut particulier, l'ancilla est la seule Tremere parisienne à n'avoir jamais rencontré Zoran. Fréquentant fréquemment la Cour, et ne bénéficiant pas du statut de Pernetin, elle n'est pas à l'abri d'une lecture de pensée par un indélicat, et le chef de la Chantrie a trop à perdre.

Conseil d'interprétation

Insouciante voire frivole, vous charmez vos soupirants avec des jeux amoureux parfois cruels. L'innocence que vous manifestez à chacune de vos apparitions (lorsque vous feignez faussement d'être surprise d'une nouvelle que vous avez vous-même propagée ou lorsque vous jouez l'ingénue entre les bras des puissants de la capitale), vous pare d'un charme qui rend toutes vos petites entorses au règlement pardonnables. Sous vos dehors légers, vous êtes une manipulatrice experte qui cherche à obtenir toujours plus d'influence et d'emprise sur ceux qui vous côtoient. La plupart des dames de la Cour vous qualifient de garce ou d'arriviste.

Havre

Les sous-sols d'une petite boutique d'ésotérisme dans le quartier Latin. Le repaire de Rowina est bien évidemment protégé par des rituels qu'elle n'a pas manqué de mettre en place à son arrivée.

Secrets

B

La jeune archonte est bien évidemment au courant de l'existence des Tremeres d'élite sur Paris ainsi que de la lutte qui oppose son clan aux Nosfératus. Elle connaît aussi les plans d'indépendance de Pierre Monin et se sent actuellement déchirée entre ses deux allégeances.

Influence

Rowina est l'archonte Tremere de Paris. Grâce à ce poste, elle espère pouvoir étendre rapidement son influence sur les autres vampires de la ville.

Préoccupation actuelle

Gagner les faveurs de tous ceux qui détiennent un tant soit peu de pouvoir sur la Camarilla parisienne, et s'imposer auprès de ceux dont elle sait ne rien avoir à craindre. Son statut lui permet de surveiller la cité presque impunément et elle compte bien se servir des informations qu'elle glane au cours de ses expéditions spirituelles pour faire chanter un peu tout le monde et augmenter de ce fait encore le nombre de faveurs qui lui sont dues. Rowina est également curieuse des Tremeres d'élites, dont elle ne fait pas réellement partie et aimerait rencontrer Zoran.