Benjamin Delôrme

De Paris by Night
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


modifier Les clans
Camarilla :
Les Toréadors - Les Ventrues - Les Brujahs - Les Caïtiffs - Les Malkaviens - Les Nosferatus - Les Tremeres - Les Gangrels
Indépendants :
Les Gargouilles - Les Giovanni - Les Ravnos - Les Salubri - Les Assamites - Les Suivants de Seth
Sabbat :
Les Lasombras - Les Tzimisce
Benjamin Delôrme
Benjamin delorme.jpg
Sire Pascal Guyodt
Clan Brujah
Génération 8
Statut 2
Secrets C
Surnom aucun
Faiblesse N/A
Secte Camarilla
Nature Traditionaliste
Attitude Autocrate
Année d'étreinte 1750
Année de naissance 1710
Âge apparent 50 ans

Vertus

Conscience 3
Maîtrise de soi 2
Courage 4
Humanité 7
Volonté 5
Disciplines

Discipline de clan Puissance 5
Discipline de clan Présence 2
Discipline de clan Célérité 2


Étreinte

Lorsque Guyodt vit les prémices de la Révolution Française poindre à l'horizon, il fut gêné qu'il n'y ait pas dans les rangs des Brujahs idéalistes, de véritables porte parole du tiers état et craignait que si révolte il y avait, cette dernière n'ait lieu que dans les salons. Aussi étreint-il Delôrme, Maréchal ferrant de son état et véritable force de la nature, dont le charisme populaire et la défiance des autorités (peu de personnes osent vous défier lorsque vous faites deux mètres vingt pour plus de deux cent kilos) avaient su le séduire.

Non-Vie

Pendant tout le 18ème siècle, Benjamin accompagna ainsi son Sire à travers toutes les turpitudes vampiriques de l'époque sans jamais réellement briller, mais ne laissant nul part mauvaise impression. Son plus grand (et les mauvaises langues diraient son unique) moment de gloire fut lorsque, pendant la débâcle de la Terreur, il sauva ce qui allait ensuite devenir les membres du Serment, d'un pack Sabbatique. Il contient à lui seul les vampires en furie et permet ainsi à ses congénères de prendre la fuite. Benjamin y perdit l'usage d'une jambe, mais y gagna, outre une certaine notoriété, la reconnaissance éternelle des autres membres de la coterie (sans compter les dettes de Sang allant de pair). Ce sont les autres membres du Serment qui s'arrangèrent pour lui obtenir le poste de Bourgmestre, ce sont encore eux qui le conseillèrent dans l'administration de son territoire et lui permirent de façonner la Torche en ce qui fut à un moment le parangon de la Capitale dans à peu près tout les domaines. Seulement il vint un moment où l'Ancien Brujah commença à prendre note des conseils des ses amis et décida qu'au fond, il pouvait très bien administrer son Bourg lui-même, et que les conseils des autres n'étaient fondamentalement en rien dans la réussite du 5ème et du 6ème. En bref, il fit sa tête de mule et prépara SON coup d'éclat…

Et cela donna Mai 68. Après le fiasco qui en résulta, Benjamin se rendit bien compte de ses erreurs, mais il était trop tard pour faire machine arrière, on lui retira son poste de Bourgmestre pour le donner à ce que Delôrme considère comme une aberration de la nature : Mézaud qu'il ne cesse de harceler de plaintes avec ou sans fondements et dont il souhaite ardemment récupérer la place. Jusqu'alors, n'étant pas contrairement aux apparences une brute sanguinaire, il n'a pas envisagé les solutions violentes, mais sa frustration augmentant chaque jour, il n'est pas loin de faire une bêtise.

Caractéristiques

  • Clan : Brujah
  • Sire : Pascal Guyodt
  • Nature : Traditionaliste
  • Attitude : Autocrate
  • Génération : 8ème
  • Etreinte : 1750 (né en 1710)
  • Age apparent : 50 ans
  • Physique : Force 5, Dextérité 3, Endurance 4
  • Social : Charisme 2, Manipulation 2, Apparence 2
  • Mental : Perception 4, Intelligence 2, Astuce 2
  • Talents : Vigilance 3, Sports 4, Esquive 3, Bagarre 4, Intimidation 3, Conn. de la rue 1, Subterfuge 1, Commandement 2, Empathie 3
  • Compétences : Mêlée 1, Étiquette 2, Furtivité 2, Survie 3, Equitation 3, Animaux 4, Artisanat 4 (maréchal-ferrant)
  • Connaissances : Académiques 2, Loi 2, Politique 2, Occulte 1, Conn. de Paris 3
  • Disciplines : Présence 2, Puissance 5, Célérité 2, Endurance 4, Animalisme 3
  • Historique : Ressources 3, Influence 2, Statut 2, Statut de clan 2, Alliés 3, Contacts 3
  • Vertus : Conscience 3, Maîtrise de soi 2, Courage 4
  • Humanité : 7
  • Volonté : 5

Image

Un colosse dans la force de l'âge, à la face rougeaude et à la pilosité abondante. La plupart du temps vêtu d'un costume de flanelle gris et marchant à l'aide d'une lourde canne en chêne cerclée de fer. Ses cheveux bruns laissent entrevoir une légère calvitie et ses petits yeux marrons toisent toute personne d'un air interrogateur.

Notes

Malgré toutes ses fanfaronnades, Benjamin sait qu'il n'est pas aussi brillant que les autres membres de sa coterie et accepte d'écouter une personne ayant l'air de connaître un tant soit peu son sujet. Le tout est de ne pas le butter car, étant d'un naturel assez soupe au lait (c'est ça : borné !), il se braque à la moindre allusion (réelle ou imaginaire) et reste alors coûte que coûte sur sa position. En fait, il n'aurait peut être pas aussi mal pris sa destitution s'il avait considéré sa remplaçante comme capable. Mais voir à sa place une personne qu'il juge aussi bête que Mézaud le rend fou de rage. De plus, son fiasco de 68 l'a rendu très sensible aux échecs et il ne s'engage dans une action que si on lui prouve qu'elle fonctionne à coup sûr. Paradoxalement, il reste la meilleure chance de réussir à ressouder la coterie du Serment du Roi Décapité, chacun des autres membres étant plutôt bien disposé à son égard, et tous lui devant la non-vie.

Conseil d'interprétation

De prime abord, Delôrme mérite parfaitement sa réputation de « crétin suffisant ». Il est arrogant, mal luné, et on peut effectivement difficilement comprendre comment un être aussi rustre a pu façonner ainsi la Torche. Cependant, s'il s'avérait qu'un vampire soit assez persévérant pour passer outre la rancœur et les radotages du personnage, il découvrirait une personne profondément loyale et qui sait mettre à profit les conseils qu'on lui prodigue, sans tenir compte de la génération ou du clan.

Havre

Un hôtel particulier situé non loin du Panthéon.

Secrets

C

Influence

Malgré ses revers de fortune, Benjamin reste un membre de la coterie du Serment du Roi Décapité. Quelques Brujahs iconoclastes lui sont encore affiliés, et les autres vampires du Serment lui font confiance et n'hésiteraient pas à lui prêter main-forte en cas de problème. Sur le plan humain, il dispose de quelques influences dans le milieu du compagnonnage ainsi que dans plusieurs petites formations d'extrême gauche.

Préoccupations actuelles

Humilier Marie Mezaud et regagner sa place de Bourgmestre.