Critter

De Paris by Night
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


modifier Les clans
Camarilla :
Les Toréadors - Les Ventrues - Les Brujahs - Les Caïtiffs - Les Malkaviens - Les Nosferatus - Les Tremeres - Les Gangrels
Indépendants :
Les Gargouilles - Les Giovanni - Les Ravnos - Les Salubri - Les Assamites - Les Suivants de Seth
Sabbat :
Les Lasombras - Les Tzimisce
Critter
[[Image:|200px]]
Sire Nancy Tarr
Clan Gangrel des villes (antitribu)
Génération 7
Statut
Secrets E
Surnom Critter
Faiblesse
Secte Sabbat
Nature monstre
Attitude creep show
Année d'étreinte 1847
Année de naissance 1832
Âge apparent très jeune

Vertus

Conscience 5
Maîtrise de soi 4
Courage 3
Humanité voie du cœur sauvage: 9
Volonté 7
Disciplines

Discipline de clan Animalisme 4
Discipline de clan Célérité 4
Discipline de clan Métamorphose 6

Caractéristiques

  • Sire : Nancy Tarr
  • Clan : City Gangrel Antitribu
  • Nature : monstre
  • Attitude : creep show
  • Génération : 7ème
  • Etreinte : 1847 (né en 1832)
  • Age Apparent : indescriptible mais plutôt très jeune
  • Physique : Force 4, Dextérité 6, Endurance 6
  • Social : Charisme 1, manipulation 1, Apparence 0
  • Mental : Perception 6, Intelligence 1, Astuce 4
  • Talents : vigilance 5, bagarre 5 ; esquive 6 ; sports 4
  • Compétences : animaux 5 ; survie 6 ; chasse 6 ; discrétion 5 ;
  • Connaissances : conn des villes 4 (Dublin, Paris, Montréal, New York)
  • Disciplines : Célérité : 4 ; Puissance d’âme : 5 ; Occultation : 4 ; Puissance 3 ; Animalisme 4 ; Métamorphose 6
  • Historique : alliés : 4 (le pack)
  • Vertus : Instinct 5 convictions 4, Courage 3
  • Voie du cœur sauvage : 9
  • Volonté : 7

Image

Critter a subit tellement de frénésies qu’il est désormais difficile de juger s'il ressemble plus à un rat ou à un humain. À l’origine, ses traits étaient ceux d’un adolescent irlandais de 15 ans dont les ravages de la malnutrition lui donnaient un corps d’enfant de 10 ans. Aujourd’hui la seule chose visible est un petit être entièrement nu, à la saleté repoussante et n’ayant jamais jugé bon d’enlever la multitude d’objets pointus plantés dans sa peau.

Notes

Critter ne sait pas vraiment parler et ne prononce que quelques mots dans un anglais à l’accent irlandais épouvantable. Le Gangrel ne possède plus de canines à proprement parler (une de ses mutations animales les lui a retirées au profit de dents de rat) il se contente la plupart du temps de mâcher ses victimes. Il utilise ensuite Animalisme pour faire disparaître les restes en les livrant en pâture à des meutes de rats et de pigeons. Du à son caractère plus qu’instable et a la nature particulière de la mission en cours, Critter fut lié par le sang à Raphaël Musil. Ce dernier utilise généralement sa présence pour convoquer Critter et lui donner des ordres (le plus souvent un bout de tissu avec l’odeur de la victime et l’ordre « attaque et tue »).

Lorsqu'aucune tâche ne requiert sa présence (la plupart du temps) Critter se promène sur les toits ou dans les égouts de Paris (en évitant avec soin les bases Nosfératus). Récemment, le City Gangrel a repéré un autre vampire sautant de toit en toit (Jonas) il ne désire en ce moment rien de plus que lui donner la chasse.

En bon prédateur sa préférence en matière de proies sont les gens seuls et de dos. Critter n’attaquera jamais un groupe s’il sent qu’il a le désavantage et battra en retraite s’il sent la défaite arriver. Il ne le fera donc que sur ordre, poussé par la faim ou si il se sent menacé. Le reste du temps, en bon animal, il évite de rencontrer les humains (ou les vampires).

Conseil d’interprétation

Faites le gros dos dans un coin puis feulez et sautez à la gorge des pj en criant EAAAT. Critter n’a plus rien d’humain (si tant est qu’il l’a jamais été) et réagit exactement comme un prédateur acculé…mal…

Havre

Critter dort n’importe où dans la terre et n’a pas d’endroit de prédilection.

Secrets

E

Influence

Aucune, bien que toute personne suivant la voie du cœur sauvage (et même beaucoup de Gangrel traditionalistes) puissent l’admirer…de loin…

Préoccupations actuelles

Obéir à Raphael Musil ; Manger Jonas

Historique

La vie « humaine » de Critter est inconnue de tout le monde, même de lui. Nancy Tarr se trouvait a Dublin avec d’autres membres de son pack en 1845, observant l'effet qu’une des plus grandes famines de ces derniers siècles pouvait avoir sur la faculté de survie de l’être humain lorsqu’elle découvrit le garçon dans les égouts de la ville. Ce dernier, rendu fou par la faim, avait tué plusieurs autres enfants et les dévorait dans un coin. Lorsque les vampires approchèrent, le garçon se jeta sur eux, croyant qu’ils voulaient lui subtiliser ses proies. Nancy Tarr fut immédiatement fascinée par cet être qui, ne faisant pourtant pas partie des Caïnites, semblait déjà avoir évolué en dehors de la voie de l'humanité et décida immédiatement de l’étreindre.

Le néonate resta pendant près d’un siècle et demi au coté de sa Sire, servant d’espion et d’assassin à son pack. Son coté animal restant intact après son étreinte, il fut l’un des premiers Sabbatique à évoluer naturellement sur la voie du cœur sauvage (voie qui à l’époque, émergeait tout juste chez certains harmonistes) ce qui lui valut une certaine notoriété.

Ainsi, lorsque Benezri chercha une force de frappe afin de compléter son pack, il demanda à Nancy Tarr de lui « prêter » Critter. Ce dernier se plaît beaucoup à Paris. Entre les égouts et les toits, il dispose en effet de suffisamment d’espace et Musil (auquel il est lié par le sang) ne le dérange que peu souvent. Mais si un vampire en arrivait à suspecter un des membres du Pack, Critter s’en chargera immédiatement.