Samuel Wirtz

De Paris by Night
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


modifier Les clans
Camarilla :
Les Toréadors - Les Ventrues - Les Brujahs - Les Caïtiffs - Les Malkaviens - Les Nosferatus - Les Tremeres - Les Gangrels
Indépendants :
Les Gargouilles - Les Giovanni - Les Ravnos - Les Salubri - Les Assamites - Les Suivants de Seth
Sabbat :
Les Lasombras - Les Tzimisce
Samuel Wirtz
Samuel Wirtz.jpg
Sire Brigitte Cellier
Clan Ventrue
Génération 8
Statut 0
Secrets E
Surnom
Faiblesse
Secte Camarilla
Nature Monstre
Attitude Martyre
Année d'étreinte 1992
Année de naissance 1948
Âge apparent plus de 100 ans

Vertus

Conscience 1
Maîtrise de soi 1
Courage 2
Humanité 1
Volonté 4
Disciplines

Discipline de clan Présence 1
Discipline de clan Endurance 1
Discipline de clan Puissance 2

Vie Mortelle

Samuel était, au cours de sa vie mortelle, un pharmacien comme l'avait été son père et le père de son père avant lui. Il était le propriétaire prospère d'un laboratoire en proche banlieue et commençait à se tourner vers l'avenir en sponsorisant des recherches sur les thérapies génétiques et sur le clonage. Sa famille l'admirait et le soutenait. A 55 ans, il se sentait le plus comblé et le plus heureux des hommes.

Étreinte

C'est lorsque l'entreprise Wirtz prit part au projet « Dolly », que Brigitte Cellier entra en scène. Elle vint le voir alors qu'il était seul dans son salon en train de travailler jusqu'à une heure tardive et lui proposa de l'aider à financer ses recherches en l'échange de quelques menus services. La femme était très attirante, très convaincante et le vieil homme vît là une opportunité de s'agrandir et de léguer à ses enfants un peu plus que ce qu'il avait reçu lui-même. Elle revînt le voir à intervalles réguliers pour s'informer des progrès en matière de biologie humaine. Elle affirmait sa Domination sur le personnage qui tombait petit à petit désespérément amoureux d'elle.

Elle cherchait depuis quelques temps un moyen de séduire les nouveaux Ventrues et estima que la meilleure façon de parvenir à ses fins consistait à « investir » dans l'industrie de l'avenir: les biotechnologies. C'est ainsi qu'elle jeta son dévolu sur Wirtz qui semblait mêler avant-gardisme et docilité tranquille. Lorsqu'elle demanda au prince la permission d'étreindre, celui-çi la lui accorda prestement sachant pertinemment que ce qui était bon pour Brigitte était souvent défavorable à Pierre-Emmanuel. Lorsqu'elle retourna le voir c'était avec l'idée de le faire entrer dans la nuit. La transformation provoqua un choc brutal chez Samuel, d'abord parce qu'il ne s'y attendait pas du tout mais aussi parce que l'insistance du besoin de sang le tiraillait. La soif était tellement inhabituelle pour lui qu'il ne pût lui résister et massacra la totalité de sa famille pendant leur sommeil. Sa sire l'observait fascinée par l'ampleur du changement que la transformation avait opérée sur le vieux pharmacien. Lorsqu'il constata le massacre, et qu'il se vit couvert de sang, il bascula définitivement dans la folie. Sa sire le prit par l'épaule et l'obligea à la regarder dans les yeux. Elle prit le contrôle de son esprit et effaça suffisamment sa mémoire pour qu'il la suive comme un automate, mais pas assez pour qu'il oublie complètement ce qu'il venait de faire. Sa personnalité fut ainsi presque totalement éradiquée, faisant des restes de son esprit un puzzle sanglant.

Il fût présenté à la cour la nuit suivante, ce qui permit à Villon de jouir du spectacle d'un Pierre-Emmanuel qui fulminait intérieurement de voir les privilèges accordés à Brigitte. La prestation que fit Samuel devant la Cour lui fut entièrement dictée par sa sire et personne n'y vit que du feu. Les nouveaux Ventrue s'intéressèrent vivement aux perspectives d'avenir qui se présentaient à travers Wirtz et Brigitte fût finalement très satisfaite de son Néonate.

Non-Vie

Après ce coup d'éclat, Brigitte se désintéressa totalement du vieux pharmacien, qu'elle garda cloîtré dans une de ses résidences de banlieue avec pour mission d'étudier le sang de vampire et de chercher la possibilité d'en synthétiser artificiellement. Samuel n'a plus jamais fréquenté la cour.

Les seuls moments où Wirtz vit encore un peu, sont lorsqu'il se livre à des études biochimiques et lorsqu'il se nourrit. Il sort alors de son laboratoire-prison pour commettre des crimes atroces dictés uniquement par les bribes traumatisées et éparses de ce qui fut sa mémoire. Aucun soupçon ne s'est encore porté sur Brigitte et sa progéniture mais ce n'est qu'une question de temps avant que des Anarchs ne découvrent le pot aux roses. Mais il est certain que si quelqu'un venait à l'apprendre, il pourrait disposer d'un moyen de pression sur l'ancienne Ventrue, qui n'aimerait pas voir sa réputation entachée d'avoir fait courir un risque à la Mascarade.

Caractéristiques

Image

Un vieux bonhomme tout recroquevillé sur lui-même, avec un corps atrocement maigre et qui avance avec difficulté. Il porte toujours un vieux complet gris un peu étriqué. Son visage est complètement ridé et toute sa posture indique une très grande faiblesse. Seulement lorsqu'il sort de sa léthargie, ses yeux s'animent d'une trop vive colère et il entre presque immédiatement en frénésie. Son apparence devient alors ignoble et effrayante.

Notes

Samuel doit boire un mélange de sang bien particulier pour satisfaire sa soif. Il s'attaque à des familles isolées, massacrant femme et enfants sous le regard horrifié du père. Brigitte a toujours pu jusqu'à présent, nettoyer les dégâts de ses monstrueux repas. Il est possible qu'Aristide Longand ait vu d'un œil jaloux l'arrivée à la cour du vieux pharmacien. Il craint en effet que Brigitte n'ait décidé de le remplacer par Wirtz et il angoisse à l'idée de voir disparaître le lien de profit qui les unit. C'est pourquoi, il peut très bien avoir fait surveiller Samuel et donc découvert son havre. Il hésite encore à utiliser ce qu'il sait pour faire chanter Cellier, partagé entre son désir de la reconquérir et l'angoisse de lui déplaire de façon définitive.

Conseil d'interprétation

En temps normal vous êtes extrêmement réservé et ne parlez qu'à voix basse. Lorsque vous venez de vous nourrir, toutes vos caractéristiques physiques passent à dix et vous hantez les alentours de votre manoir en hurlant comme un dément. Vous devenez un monstre répugnant et terriblement violent si vos désirs son contrariés.

Havre

un pavillon reculé dans la banlieue nord de Paris. Ses seules visites sont Brigitte Cellier et parfois Fractale. Il y a toujours au moins deux goules pour le garder ou pour effacer les traces de ses orgies.

Secrets

E

Influence

aucune.

Préoccupations

La Biochimie et le massacre de familles entières dans leurs pavillons de banlieue.