Les Hautes Terres

De Paris by Night
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les hautes terres.gif

Nom

Ce nom fut inventé par Pierre Emmanuel de Pompignan et n'est pratiquement jamais donné par des vampires extérieurs à la Coterie du Lys.

Surnom

La Cage. C'est la façon la plus courante de nommer le Bourg. D'origine Anarch, il vient du fait qu'il est bien plus facile d'y rentrer que d'en sortir, autant dire qu'il n'est pas du tout apprécié par les résidents.

Arrondissements

8ème, 16ème et 17ème.

Population vampirique

Presque toute la coterie du Lys y vit. Les seuls vampires non-membres y résidant sont la comtesse Andrassi et ses proches.

Bourgmestre

Pierre Emmanuel de Pompignan et ce depuis le début.

Description

Les Hautes Terres sont plus proches d'une zone franche que d'un véritable Bourg. En effet, de Pompignan y fait régner sa loi et se fait même appeler Prince par ses sujets lorsqu'aucun laquais de Villon n'est dans les parages. Bien évidemment, Villon ne l'entend pas de cette oreille et met un point d'honneur à faire patrouiller le Prévôt et les Archontes le plus souvent possible afin de rappeler au Primogène qui est réellement le maître de la ville. Mais à part ces démonstrations de force, il y a peu de choses qu'il puisse faire. Car tout les vampires ici suivent les ordres de l'Ancien Ventrue et la loi du silence y est totale envers les 'étrangers'. Vous pouvez parfaitement disparaître dans la Cage sans que personne n'ait assez d'informations pour lancer une enquête. Pire, vu le statut du Bourgmestre, Villon est obligé de 'croire' sa version dans la plupart des cas. Si le vieux soldat déclare qu'un Toréador est subitement tombé en frénésie et a dû être éliminé par la Fondation Thulée en accord avec les lois de la Mascarade, c'est cette version qui officiellement sera la bonne.

Bien évidemment, la situation n'est pas la même lorsque le vampire dispose d'un certain statut à la Cour (les PJ feraient bien d'éviter le Bourg s'ils ne sont pas du côté de Pierre Emmanuel). Pire encore, est la Fondation Thulée, dirigé par Karl Zerman, et servant de force de police au Lys. Ces derniers ont tendance à ne pas aimer les nouvelles têtes, et si en plus, vous avez le malheur de ne pas avoir la bonne couleur de peau, vous vous préparez à une très mauvaise nuit. Il existe cependant une épine dans le pied du Bourgmestre. Un groupe d'Anarchs se nommant les « Enfants Terribles » semble avoir débuté une vendetta personnelle contre sa coterie. Personne ne les a vus clairement, mais ils semblent connaître Paris sous toutes ses coutures et sont déjà responsables d'au moins six morts (deux vampires et quatre goules) en plein cœur du Bourg. Les Archontes ne semblant pas pressés d'élucider ces crimes, Pierre Emmanuel s'apprête à s'occuper lui-même de l'investigation, ce qui pourrait amener quelques tensions (et un bon lot de bavures).