Paris Archontes

De Paris by Night
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Pourquoi 7 archons à Paris ?

Après l'arrivée au pouvoir de Villon, dans le sang et les cendres de la révolution française, ce dernier, voulant calmer au plus vite les esprits et reprendre le contrôle d'une ville ou le nombre d'anarchs et de sabbatiques grandissait chaque nuit tandis que les trois principaux clans (brujah, Toréador et Ventrue) s'entre-tuaient au son de la guillotine, profita de ses appuis politiques afin d'organiser un conclave a Paris.

Appuyé par la Justicar Toréador (n'étant autre que sa première infante, cf. Giovanni chronicles 2) il exigea que Paris, en tant que première ville camariste au monde, dispose de ses propres Archontes afin de circonvenir à tout problème mettant en péril la Camarilla. Envisagée comme raisonnable, la proposition fut agréée par le cercle intérieur, et chaque justicar appointa un Archon à Paris. Ces derniers répondraient à la plus haute instance camariste de Paris (en l'occurrence Villon lorsque aucun justicars ou membre du cercle intérieur ne vient visiter la ville).

Politique

Ce système continue de fonctionner de nos jours, même si la plupart des justicars ont perdu depuis longtemps intérêt dans leurs Archons parisiens, vu la plupart du temps comme étant d'un statut inférieur aux autres tributaires du poste. Par conséquent, et ce depuis plus d'un siècle, les Archons sont la plupart du temps élus par leurs paires, avec cependant un droit de veto du Justicar concerné. Un salon a même été crée autour d'eux et ils sont devenus partie intégrante du paysage politique parisien.

Puissance

En revanche, si avant la seconde guerre mondiale, la plupart des Archons étaient des anciens respectés, les vampires les ayant remplacés (ils ont tous été détruits pendant l'occupation) font partie d'une nouvelle vague, moins puissante (à une exception près, aucun ne dépasse la 8eme génération) mais plus soudée. Leurs membres sont présents à tout les stades de la vie vampirique et sont toujours diligents dans leur façon d'exécuter les ordres de Villon, du moins pour l'instant.

Nouveaux intérêts

En effet sous l'impulsion du plus récent d'entre eux, les Archons sont en train de remplacer leur directive de faire respecter la justice de la Camarilla avec celle au combien plus subversive d'appliquer la vraie justice. Personne en dehors des sept (Jacques Tardieu, l'Archon Gangrel a réussit jusque là, à conserver son poste mais, c'est semble-t'il qu'une question de temps avant qu'une quelconque instance ne tente de le lui enlever) n'est au courant de leur projet, mais ce n'est plus qu'une question de temps avant que la justice des archontes ne se fasse plus indépendante. Pour le moment, ils se contentent de rassembler des renseignements et d'interpréter les ordres de la manière la plus en accord avec leurs idéaux, et toute personne s'intéressant de trop près à leurs affaires est classée au rang des victimes nécessaires.

Les Archontes en poste

Leurs prédécesseurs