Tatiana Andrassy

De Paris by Night
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


modifier Les clans
Camarilla :
Les Toréadors - Les Ventrues - Les Brujahs - Les Caïtiffs - Les Malkaviens - Les Nosferatus - Les Tremeres - Les Gangrels
Indépendants :
Les Gargouilles - Les Giovanni - Les Ravnos - Les Salubri - Les Assamites - Les Suivants de Seth
Sabbat :
Les Lasombras - Les Tzimisce
Tatiana Andrassy
Tatiana Andrassy.jpg
Sire Sonate
Clan Malkavian
Génération 7
Statut Primogène
Secrets C
Surnom La Comtesse
Faiblesse N/A
Secte Camarilla
Nature Traditionaliste
Attitude Séductrice
Année d'étreinte 1777
Année de naissance 1750
Âge apparent 25 ans

Vertus

Conscience 5
Maîtrise de soi 4
Courage 2
Humanité 8
Volonté 6
Disciplines

Discipline de clan Augure 5
Discipline de clan Présence 5
Discipline de clan Alienation 3

Vie Mortelle

Tatiana est née au cœur des Carpates Transylvaniennes le 28 septembre 1750. Fille du bailli du château, elle reçut l'éducation des jeunes filles de bonne famille. Toute petite, lorsque le pope venait enseigner, il affirmait que les loups-garous couraient la campagne, que les Vampires s’abreuvaient de sang humain…et bien d’autres horreurs. Il parlait des fées dont il fallait se méfier certains jours. Dans les forêts, des dragons gigantesques se cachaient. Comment ne pas croire toutes ces légendes lorsque l’on vit dans un lieu aussi isolé ! Tatiana comprenait fort bien ce que le pope voulait dire, du moins lorsqu’il parlait des fées.

Lorsqu'elle se replonge dans ses plus profonds souvenirs, elle revoit toujours auprès d'elle sa petite amie qui l’entourait de sa présence. Elle ne comprenait pas pourquoi son père ne la croyait pas et surtout pourquoi elle ne devait pas en parler. Plus tard, elle comprit la raison lorsque les bûchés enflammèrent le pays. Que cette fée soit bien réelle ou pur produit de son imagination pour expliquer ses visions demeure un mystère puisque seule Tatiana peut la voir. C'est en tout cas cette compagne imaginaire qui lui évitera d'être brûlée vive comme les autres habitants du château.

Tatiana est alors recueillie par deux étranges saltimbanques. Le premier disait la bonne aventure, parfois des prédictions. Il mimait des souverains ou d’autres personnages mais surtout, il contait des histoires sur un monde merveilleux : « Arcadia ». Le second était fabuleusement beau et avait une voix envoûtante. Il jouait de la mandoline, les yeux perdus dans le vague, une lumière intérieure l’enveloppait. Ils étaient amants. Tatiana les accompagnera de nombreuses années, jusqu'à son Étreinte.

Étreinte

Son Sire fut bien sûr le Malkavian, fasciné par la fée de Tatiana et ses visions. Son amant Toréador, lui enseignera sa nouvelle vie et surtout à rester en contact avec le monde des humains. Ne jamais s’enfoncer vers la Bête…Ils partirent tous trois pour la France, attirés par Paris dont ils avaient entendu vanter les beautés. Ce fut au cours de ce voyage que Tatiana perdit ses deux compagnons par la faute d'un Tzimisce. Aujourd'hui encore, ce souvenir lui est pénible, le temps n’apaise pas toujours les peines ni les rancœurs…

Non-Vie

Paris ! La Cour de Villon était splendide même en ces temps reculés. Un Toréador, ami de son cher disparu, la prit sous sa protection. C’est à cette période, que la Cour fut intéressée par un Anarchiste hongrois, humain, le comte Andrassy, surnommé le Beau Pendu. Il s’était réfugié en France pour échapper à la pendaison en Autriche. Tatiana fit sa connaissance et tomba éprise de ce jeune homme révolutionnaire. À la surprise et à la révolte de son protecteur, elle devint l’épouse du comte Andrassy. Dès 1858, Tatiana retourne à Vienne avec son mari. Elle rencontre Elisabeth d'Autriche (L’impératrice Sissi) en 1866 et la prend sous sa protection en introduisant une de ses goules, Ida Ferenczy, auprès d'elle. Tatiana apprécie la vie de la cour mais un nouveau drame se produit avec l'élimination du Conte Andrassy dans un mystérieux complot vampirique.

Dégoûtée des Vampires en général, elle se retranche dans une vieille demeure au fin fond de ses chères forêts, refusant de continuer cette Eternité…Lors de la première guerre mondiale, elle dû sortir de cet état léthargique. Sa fée avait fui ce monde d’horreurs, ces nouveaux massacres. Elle décida d’aider de son mieux les déracinés. N’en faisait-elle pas partie d’une certaine manière ? Le Royaume Austro-Hongrois n’existait plus; tous ceux qu'elle avait connu avaient fui ou bien n’étaient plus. Elle retourna en France, à Paris, vers les années folles. N’est-ce pas amusant de les nommer ainsi ? Elle retrouva à Paris une vie de cour mais elle s'est toujours voulue la protectrice des humains et se fait un point d'honneur à juger les Vampires sur leurs actes, pas sur leur clan.

Caractéristiques

  • Sire : Sonate
  • Génération : 7eme
  • Clan : Malkavian
  • Nature : Traditionaliste
  • Attitude : Séductrice
  • Étreinte :1777 (né en 1750)
  • Age apparent : 25 ans
  • Physique : force 2 ; dextérité 3 ; endurance 3
  • Social : charisme 4 ; manipulation 5 ; apparence 3
  • Mental : perception 4 ; intelligence 4 ; astuce 5
  • Talents : vigilance 2 ; sports 2 ; empathie 5 ; expression 4 ; intimidation 1 ; subterfuge 3
  • Compétences : animaux 2 ; artisanat 2 ; étiquette 6 ; style 3 ; performance (danse, chant et théâtre) 4
  • Connaissances : Académique 3 ; loi 2 ; politique 3 ; conn clan toréador 2 ; conn clan Malkavian 3 ; langues 4 ; histoire 4 ; héraldique 3
  • Disciplines : Domination 3 ; Aliénation 3 ; Augure 5 ; Occultation 1 ; Présence 5 ; Animalisme 1
  • Historique :ressources 6 ; servants 4 ; troupeau 3 ; statut 4 ; statut clan Malkavian 3 ; influence 2 ; alliés 4 ; contacts 5
  • Vertus : conscience 5 ; maîtrise de soi 4 ; courage 2
  • Humanité : 8
  • Volonté : 6

Note

La folie de la comtesse se traduit tout d’abord par sa ‘fée’ à qui elle continue de parler et qui ne manque jamais de lui fournir de précieux conseils. Il est à noter que Tatiana n’a jamais interagi avec de vrais Changelings et serait certainement désagréablement surprise si elle venait à en rencontrer un. Tous ses mythes d’Arcadia et des êtres féeriques proviennent du folklore de son pays natal et ne correspondent en rien à la réalité (mais cela, les joueurs n’ont pas à le savoir).

De plus, Tatiana est sujette à des crises d’infantilisme émotionnel à la moindre frustration (si elle rate un jet de volonté) durant lesquelles, si elle ne suce absolument pas son pouce et ne parle pas avec une voix de petite fille, elle ne peut être ramenée à la raison (imaginez la capacité d’attention, le désir de tout vouloir tout de suite et les autres traits de caractères propre à un enfant de six ans). Un observateur non averti n’a aucun moyen de s’apercevoir directement du changement, ce qui a déjà crée à maintes occasions quelques bouleversements à la cour.

Image

Une blonde éthérée vêtue de costumes d’un autre âge et au maintien parfait.

Conseil d'interprétation

Tatiana est avant tout attachée à l'humanité. Elle déteste qu'on maltraite les humains et n'aime pas particulièrement les Vampires. Elle apprécie les usages de la cour de Villon car c'est son dernier lien avec son monde à elle, le monde de Sissi Impératrice. Elle ne s'intègre absolument pas dans cette époque de haine et de violence et se réfugie souvent dans une sorte d’infantilisme. Mais elle sait aussi être une Primogène rusée et machiavélique qui peut s'avérer très dangereuse.

Elle possède secrètement de nombreux contacts dans le clan Tremere qu'elle aide volontiers à l'occasion. Tatiana aime ce qui est beau, gentil et déteste la vulgarité et la suffisance. Elle a longtemps rêvé d'une société vampirique qui passe outre les clivages de clans et les intérêts mesquins mais elle est aujourd'hui consciente que ceci est une totale utopie et elle a bien du mal à trouver une raison à sa non-vie.

Incarnez-là comme une grande dame triste d'une époque révolue qui vit dans son passé et se rattache à l'existence par le bien qu'elle peut apporter aux faibles et aux opprimés.

Havre

Tatiana est une des rares personnes à apprécier le quartier de Pierre-Emmanuel sans pour autant adhérer pleinement à ses idées. Elle dispose donc d’une propriété privée des plus coquettes en plein cœur du 16eme arrondissement où elle est entourée en permanence d’une horde de domestiques, courtisans et pupilles, dont tous n’ont pas conscience du véritable statut de la maîtresse de maison.

Secrets

C

Influence

Tatiana ne cherche généralement pas à contrôler son entourage. Cependant, son constant contact avec l’humanité lui a cependant fait gagner de larges soutiens auprès de la noblesse vieille France peu encline aux théories du Primogène Ventrue, ainsi que dans bon nombre de milieux caritatifs ou artistiques où elle est connue comme une riche mécène sympathique bien qu’un peu fantasque. Elle est en ce moment courtisée par Kerrida et De Pompignan qui chacun aimeraient gagner ses faveurs dans leur lutte pour le contrôle de la bonne société parisienne. Parfaitement au fait de leur rivalité, la comtesse repousse sans arrêt sa prise de position profitant ainsi le plus longtemps possible des gages d’amitié des deux vampires.

Intérêts actuels

Mis à part profiter de son statut afin de mener une non-vie la plus confortable possible, Tatiana n’est préoccupée que par un de ses Infants, Mygale, dont le comportement devient de plus en plus erratique chaque nuit. L’ayant toujours considéré comme une erreur (ce qu’elle ne dévoilera à personne), elle souhaiterai réussir à le ramener à un peu plus d’humanité. La jeune Bourgmestre de la Cour semblant avoir un effet bénéfique sur le jeune Malkavian, Tatiana est intéressée (quoique de très loin) dans la survie de la Néonate.