Justin

De Paris by Night
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


modifier Les clans
Camarilla :
Les Toréadors - Les Ventrues - Les Brujahs - Les Caïtiffs - Les Malkaviens - Les Nosferatus - Les Tremeres - Les Gangrels
Indépendants :
Les Gargouilles - Les Giovanni - Les Ravnos - Les Salubri - Les Assamites - Les Suivants de Seth
Sabbat :
Les Lasombras - Les Tzimisce
Justin
[[Image:|200px]]
Sire ?
Clan Brujah
Génération 5
Statut Anarch
Secrets ?
Surnom ?
Faiblesse ?
Secte Camarilla
Nature Brute
Attitude Bon Vivant
Année d'étreinte ?
Année de naissance ?
Âge apparent la trentaine

Vertus

Conscience 2
Maîtrise de soi 4
Courage 4
Humanité 6
Volonté 8
Disciplines

Discipline de clan ?
Discipline de clan ?
Discipline de clan ?

Préambule

Mais qui peut bien contrôler Justin ?

Ce mystérieux Anarch, discret et souriant, ne semble pas être le personnage le plus terrifiant de Paris.

Il a cependant réussi à échapper à toutes les tentatives de capture des Archontes (et ce malgré la prime mise sur sa tête et par Villon et par de Pompignan) et créé l’une des coteries les plus efficaces et secrètes de la capitale.

La vérité

La réponse est simple, c’est Villon lui même. Le Prince a en effet de tout temps fait l’usage d’alter ego afin d’accéder à un peu de tranquillité et d’entendre les dernières rumeurs qui couraient à son sujet. Cependant, c’est la première fois qu’une de ses "créations" lui sert réellement à quelque chose. En effet, se retrouvant dans l’incapacité politique de frapper directement De Pompignan, Villon s’est crée une coterie "d’anarch" dont le seul but est d’atténuer la puissance de la coterie du Lys.

Buts

Attention, Villon ne souhaite pas détruire le Ventrue, après tout toute la stabilité de Paris vient du fait que l’alternative la plus logique à Villon est un Ventrue mégalomaniaque et passéiste et qu’à choisir entre deux maux, autant prendre le moindre. La mort du Primogène signifierait quasiment automatiquement une vague de mécontentement chez les Brujahs et les Anarchs. Mais il tient cependant à garder les forces de son ennemi dans une moyenne raisonnable, assez pour effrayer, mais pas suffisamment pour représenter (aux yeux du Prince) une quelconque menace. Et ces derniers temps Le Vieux chevalier semblait reprendre du poil de la Bête, ce que ne peut se permettre Villon qui ne tient pas a revivre le climat de l’occupation.

Les Enfants Terribles

Le Prince créa donc Les Enfants Terribles, d’abord en libérant Jonas de sa prison (les Nosfératus avaient depuis longtemps mit son sire sous surveillance), puis en lui présentant d’autres vampires ayant eut maille à partir avec Le Lys. Et si Villon ne participe pas à toutes les réunions de la coterie, il y prend cependant du plaisir et en est venue à apprécier ses membres. Cela ne veut pas dire qu’il ne les sacrifierait pas si le besoin s’en faisait sentir, mais il lui faudrait une très bonne raison pour en arriver à cette extrémité.

En fait, "Justin" a déjà sauvé Aude Marny et Jonas d’un pack sabbatique. Alors qu’ils s’apprêtaient à jouer un tour à des Anarchs se réunissant dans un hangar désaffecté, une tôle céda, les laissant tomber en plein milieu de ce qui était en fait un ignobilis ritae. Justin/Villon sauta en plein milieu de la meute, demanda a ses compères de fermer les yeux, et ne laissa que de la poussière des présomptueux. Si Jonas est persuadé d’avoir été sauvé par un de ses esprits des villes chéris, Aude est désormais persuadée que Justin n’est pas ce qu’il prétend être. Et si elle n’a jamais pensé au Prince (rappelons le, Villon n’est pas censé être une brute de combat) elle commence cependant à se renseigner discrètement sur la véritable nature du jeune Anarch auprès des ses congénères Nosfératus (il est à signaler que ni le Duc ni Jéhovah ne connaissent la réelle nature de Justin).

Ce que l'on sait de lui

Justin fait un peu figure de légende urbaine à Paris. Tout ce que l'on sait de lui, c'est que c'est un néonate Brulah qui ne fut jamais présenté à la Cour. On ignore qui est son Sire ou d'où il vient, et les seules personnes à faire part de rencontres avec lui sont des anarchs. Même Jéhovah n'arrive pas à trouver des informations consistantes sur lui autres que « petit, blond, sympathique ». Il ne semble pas s'intéresser à la politique, ne connaît rien en occultisme et ne semble appartenir à aucune faction en particulier. Il est juste là. Ce qui suffit d'ailleurs à irriter le Prince qui est prêt à payer très cher la moindre information sur l'irritant néonate.

Les seuls à posséder un début de piste sont les membres des Enfants Terribles. Justin (ainsi que Jonas) est en effet à l'origine de la création de la coterie (qui, rappellons-le, est vouée à la destruction de la coterie du Lys et de tout ce qu'elle représente). Qui plus est, c'est lui qui a approché un à un les membres du groupe et les a fait se rencontrer. Dans quel but ? Mystère. Patientez, la réponse se trouve dans le PBN3 (sigh).