Shîbli

De Paris by Night
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


modifier Les clans
Camarilla :
Les Toréadors - Les Ventrues - Les Brujahs - Les Caïtiffs - Les Malkaviens - Les Nosferatus - Les Tremeres - Les Gangrels
Indépendants :
Les Gargouilles - Les Giovanni - Les Ravnos - Les Salubri - Les Assamites - Les Suivants de Seth
Sabbat :
Les Lasombras - Les Tzimisce
Shîbli
[[Image:|200px]]
Sire Azef
Clan Sethite
Génération 7
Statut
Secrets B
Surnom
Faiblesse
Secte
Nature Déviante
Attitude Monstre
Année d'étreinte 1702
Année de naissance 1691
Âge apparent

Vertus

Conscience 1
Maîtrise de soi 5
Courage 4
Humanité 1
Volonté 9
Disciplines

Discipline de clan Serpentis 6
Discipline de clan Occultation 6
Discipline de clan Présence 4


Historique

Vie Mortelle

Shamia perdit sa mère, une indienne éprise d’un anglais, alors qu’elle était encore en bas âge. Elle fut élevée par son père administrateur de la Compagnie des Indes orientales à Calcutta. Alors que celui ci était parti en mission pour la compagnie, la laissant aux soins des seuls domestiques, la jeune vierge de onze ans fut enlevée par une secte hindou afin d’être offerte en sacrifice à Kali. Elle fut conduite dans un temple secret à quelques lieues de la ville, et était sur le point d’être offerte en grande pompe à la déesse ténébreuse.

Étreinte

Mais la secte n’avait pas prévu qu’un vampire, disciple de Seth en proie à des visions qu’il croyait provenir de son dieu lui même, l’étreindrait dans la cellule ou elle attendait son destin. Son sire fut émerveillé lorsqu’il s’aperçut des changements que l’étreinte opéra chez la jeune fille. Cette dernière devint en effet quasiment serpentine, des écailles apparaissant sur tout son corps et sa langue devenant serpentine. Il ne s’attendait cependant pas à ce que, sous le coup de la frénésie, cette dernière parvienne à s’échapper.

Non-Vie

Fuyant sans but vers l’Ouest, elle traversa ensuite de nombreuses contrées. Et errant prêt d’un siècle et demi en terre d’Islam, de déprédation en déprédation sa folie croissante et sa soif inextinguible lui firent acquérir son surnom de Shîbli (Satan pour les musulmans chiites…). Ses pérégrinations l’amenèrent à croiser bien d’autres Sethites dont certains vivant en ermite dans les contrées les plus reculées du moyen orient, lui enseignèrent certains des secrets les mieux gardés du clan des suivants de Seth (la mutation énorme de Shamia ayant toujours été vue comme une bénédiction du dieu noir, beaucoup de membres parmi les plus puissants de son clan furent bien disposés à son égard).

Les échos de la guerre étant parvenus jusqu’à son sanctuaire (Quelque part dans les montagnes afghanes) elle décida d’aller voir à quoi ressemblait un monde qui, malgré l’éloignement, parvenait à être si bruyant. Quittant l’Orient elle se dirigea à nouveau vers l’Ouest en quête de réponses. C’est en Palestine qu’elle parvint à s’embarquer sur un navire français à destination du Havre, où elle débarqua quelques semaines plus tard. Mais, à travers le brouillard, c’était une cité plus grande qui l’attirait : Paris. Invisible et silencieuse, Shîbli n’eut aucun mal à pénétrer dans la ville sans se faire remarquer. Elle arpenta une cité qui venait à peine de se libérer et dans laquelle les humains avaient du mal à vivre, et pourtant c’était l’espoir qui dominait… Le monstre qu’elle était aperçut de loin quelques exécutions de vampires collabos et quelques tentatives de fuites désespérées, ce qui lui permit de conclure que la ville changeait de mains. Elle s’enfonça alors dans ses profondeurs, persuadée que la réponse au mystère qu’elle pressentait comme constitutif de la nature même de la cité se cachait quelque part dans ses entrailles. Et depuis elle n’a quitté que très rarement les souterrains de Paris.


Shîbli a pu observer de loin les manigances des Nosferatus, puis le changement de situation lorsque les Tremeres ont pu reprendre leurs activités et la montée progressive de la tension entre les deux parties ; tension qui a aujourd’hui atteint un paroxysme dont l’aboutissement ne peut être qu’un déchaînement d’énergie sans précédent… Le fait est établi que malgré des siècles à arpenter des terres de légende, Shîbli n’avait jamais sentit une telle puissance et qu’elle est bien décidé à se l’approprier. D’ailleurs, et ce n’est pas ça qui va l’arrêter, ses consanguins avaient eux même fait l’expérience de cette puissance et y avaient trouvé la mort finale…

C’est la conclusion qu’elle tira de la découverte d’un ancien temple Séthite enfoui très profondément et inaccessible à toute autre créature qu’à un serpent occultiste. Des tas de cendres marquaient encore l’emplacement des disciples, un grand livre retraçant leurs découvertes jusqu’à la veille de leur destruction, et quelques objets restés intacts permettant à Shîbli de commencer sa propre collection…

Néanmoins, malgré son désir de savoir, elle a toujours su rester dans l’ombre et observer le combat souterrain que se livrent Tremeres et Nosferatus de loin. Passer derrière pour récupérer ce qui reste est un bon moyen d’avancer sans se faire repérer, mais le mieux est encore de disposer d’un agent sacrifiable : voilà pourquoi régulièrement, un jeune Séthite que personne ne connaît sur Paris finit par trouver la mort quelque part en dessous de la surface. Actuellement elle a jeté son dévolu sur un Scout du Sabbat dont personne ne se préoccupe mais qui semble plus prometteur que les précédents, un dénommé Victor Irkoustk.

Shîbli marche beaucoup à l’instinct et à force de mettre un certain nombre de choses bout à bout, elle en est arrivée à un point qui doit ressembler peu ou prou à celui que Zoran a atteint. Elle connaît l’existence de ce dernier, a parfaitement conscience des vrais pouvoirs et intérêts de Jéhovah et a, pour le moment, su rester parfaitement invisible ; on peut donc dire qu’elle a presque, en terme de tactique, un coup d’avance sur tous les autres.

Caractéristiques

  • Sire : Azef
  • Clan : Séthite
  • Génération : 7ème
  • Etreinte : 1702 (né en 1691)
  • Nature : Déviante
  • Attitude: Monstre
  • Physique : Force 4/ Dextérité 4/ Endurance 4
  • Social : Charisme 5/ Manipulation 3/ Apparence 0
  • Mental : Perception 5/ Intelligence 4/ Astuce 6
  • Talents : Vigilance 4/ Athlétisme 3/ Bagarre 3/ Esquive 3/ Intimidation 5
  • Compétences : Animaux 5/ Artisanat du corps 3/ Furtivité 6/ Survie 5
  • Connaissances : Erudition 5/ Occulte 6/ Connaissance des Séthites 5/ Connaissance des vampires 3/ Connaissance des égouts 4/ Connaissance de Paris 2/ Connaissance de l’Orient 3
  • Disciplines : Serpentis 6 ; Occultation 6 ; Présence 4 ; Thaumaturgie 4 (Voie des flammes 4/ Mains de destruction 4/ Voie de la corruption 4) Augure 3 ; Puissance 3 ; Endurance 2 ; Célérité 2 ; Domination 1 ; Animalisme 1 ; Sorcellerie Sethite 5 (serpent intérieur 5, Nil sec 5)
  • Rites : aucun de la thaumaturgie, tous ceux de la sorcellerie Sethites
  • Historiques : Serviteurs (Une formidable colonie d’araignées venimeuses lié par le sang) 4/ Contacts (Quelques disciples occultistes en Orient) 3/ Renommée (Loin vers l’Est, et encore c’est une légende…) 1/
  • Vertus : Conscience 1 ; Maîtrise de soi 5 ; Courage 4
  • Volonté : 9
  • Humanité : 1

Apparence

Une silhouette qui n’a plus rien d’humaine, entièrement serpentesque, toute noire avec des marbrures rouge sang, sifflant et glissant dans les couloirs étroits. Ses yeux sont en permanence rougeoyants et l’on peut apercevoir, si l’on s’y risque, en leur centre, un abîme d’une noirceur désespérante.

Notes

Shibli n’a aucune relation avec la ‘nouvelle génération’ Séthite qu’elle estime bien loin de ses idéaux. L’ancienne n’a rigoureusement plus rien d’humaine et ressemble plus au croisement grotesque entre un serpent et un enfant. La plupart des vampires l’ayant aperçue (toujours) de loin l’ont prise pour un Nosferatu.

Conseils d’interprétation

Rampez, sifflez, humez l’air en marquant un temps d’arrêt, puis disparaissez. Si on vous coince, soit vous tentez de vous assurer le concours du ou des PJ, soit vous éradiquez…

Havre

L’ancien Couvent Séthite dans les profondeurs de Paris. Ce dernier est toujours envahi de corps en voie de momification (composant nécessaire a la magie de Shibli), la plupart du temps d’anciennes proies ramenées de la surface par Victor.

Secrets

B

Si la Séthite n’est pas très au fait des intrigues politique de la surface, elle est cependant très aguerrie au niveau du passé occulte Parisien et participe pleinement à la guerre occulte.

Préoccupations actuelles

Trouver le moyen de mettre la main sur le ou les choses qui sont derrière cet imbroglio et s’accaparer son ou leurs âmes, et ce, quoi que cela puisse être… Rester, en attendant, parfaitement invisible aux yeux des autres protagonistes. Shibli pense avoir découvert la clé du mystère en la personne d’un vampire mystérieux plusieurs fois croisé dans les souterrains les plus profonds de Paris (où même les Nosferatus ne s’aventurent que très rarement). Elle souhaite à tout prix le rencontrer, mais n’a pas réussi a l’approcher jusque là.